Pépé & Mémé Corporation

Le forum du blog Pépé & Mémé Corporation.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSite

Partagez | 
 

 [Avis en Vrac] Le Château Ambulant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnonaud
Arnonaud
avatar

Masculin Vierge Coq
Nombre de messages : 3489
Age : 24
Perso P&M Corp favori : Arnonaud
Inscrit le : 16/05/2007

MessageSujet: [Avis en Vrac] Le Château Ambulant   Sam 13 Juin 2009 - 22:37



Le Château Ambulant - Avis en Vrac


Introduction :

Encore un avis sur un Miyazaki ! Et oui ! Cette fois-ci, je vous propose mon avis sur un des derniers Miyazaki en date, puisque qu’il s’agit de Hauru no Ugoku Shiro, aka le Château Ambulant, film d’animation de 114 minutes sortie dans les salles japonaise en 2004 et chez nous début 2005.

Avis :

Le film narre l’histoire de Sophie, qui travaille avec hardeur dans une boutique de chapeau, un jour alors qu’elle part voir sa sœur, elle croise le chemin du magicien Hauru qui l’aide à aller là où elle veut. Hélas, la Sorcière des Landes, jalouse de la jeune fille et de l’intérêt que Hauru lui porte va la transformer en vieille de 90 ans.

Sophie est alors obligé de partir et elle entreprend un voyage dans les montagnes avoisinant son village. Un épouvantail plus ou moins vivant lui montrera un endroit où dormir et c’est là qu’elle découvre le fantastique Château Ambulant où habite le mystérieux Hauru (qui n’est pas au courant du sortilège que la Sorcière a jeté à Sophie). Commence alors le quotidien mouvementé de la jeune fille, maintenant femme de ménage et des différents personnages, plus ou moins loufoques, qu’elle rencontrera.

Premier bon point de ce film qui en comporte beaucoup : le scénario est absolument génial ! C’est un véritable bonheur de découvrir le fantastique château ambulant, cette galerie très étoffé de personnages loufoques et très attachants et toute cette histoire de pacte et de démons, d’amour et d’émerveillement très touchante lors des (très) nombreux événements de ce film aux innombrables scènes cultes

Et comme tout Miyazaki qui se respecte, outre un superbe scénario profond aux persos attachants, le Château Ambulant propose une réalisation sans pareille. Le character-design est inspiré, avec des personnages très diversifiés mais ayant tous leur charme (comme Navet (en VF), l’épouvantail, et son sourire à la Totoro…) et surtout une animation grandiose.

Les décors et les mouvements sont incroyablement rendus, que ce soit pour l’animation traditionnelle comme pour la 3D, ici, contre toutes attentes, maîtrisée avec brio. Les mechas (le château, et diverses machines) dans un style très destroy, rapiécé, et typé XIXe siècle n’en ressorte que plus grandiose avec des rendus qui les camouflent très bien dans l’image tout en gardant un caractère bien à eu qui ne fait pas trop 3D. Les décors, qui plébiscite eux aussi beaucoup la 3D en sortent légèrement moins réussi, mais il faut vraiment avoir l’œil et elle permettent de nombreux plans magnifiques avec un mouvement très fluide de l’arrière-plan.

Dernier point fort (et certainement pas des moindres) du film : la musique. Joe Hisaichi offre ici un score sans pareil doté d’une inspiration et d’un originalité folle qui colle parfaitement au récit poétique et profond de son collègue de toujours, le génial Miyazaki avec des thèmes qui transcendent le film et qui, comme toujours, renforcent l’immersion dans l’univers du maître japonais et renforcent les sentiments dégagés par le film.


Les + :

- Magnifique.
- Enfin de la bonne 3D dans un film d’animation traditionnel japonais.
- Une histoire poétique et touchante remplis de personnages attachants.
- Un score sans pareil, peut-être (voir sûrement) le meilleur score de Joe Hisaichi.


Les – :

- Aucun

Conclusion :

Le Château Ambulant fait partit, sans conteste, des meilleurs films d’animations du génie japonais, si ce n’est le meilleur avec l’incroyable Princesse Mononoké. Le maître nous offre ici une histoire profonde et bien construite, longue, haletante, riche en rebondissements et en personnages attachants avec derrière une réalisation magnifique, tant au niveau de l’animation, avec un 3D qui est enfin regardable (on est bien au dessus de la 3D encore balbutiante du Voyage de Chihiro, qui était le gros point noir de ce dernier) et surtout une musique qui touche, qui émerveille à jamais pour celui qui a vu le film.


Note : 10/10.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creabd.canalblog.com
Mémé
Mémé
avatar

Masculin Vierge Coq
Nombre de messages : 2140
Age : 24
Perso P&M Corp favori : Mémé !
Inscrit le : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Avis en Vrac] Le Château Ambulant   Dim 14 Juin 2009 - 8:31

Tu me donnes encore plus envie de le voir maintenant, d'autant que je sens qu'il va tutoyer Sen to Chihiro no Kamikakushi question qualité (c'est à dire la perfection. Oui, il a battu Totoro, m'enfin passons, il reste très bon) >____<

Maintenant si j'ai bien compris tu l'as vu en VF, donc ça m'arrange pas ... Location sera ma nouvelle amie =)

_________________
"Why must fireflies die so young ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnonaud
Arnonaud
avatar

Masculin Vierge Coq
Nombre de messages : 3489
Age : 24
Perso P&M Corp favori : Arnonaud
Inscrit le : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Avis en Vrac] Le Château Ambulant   Dim 14 Juin 2009 - 10:17

Oui je l'avais qu'en VF car c'était un vieil enregistrement de Canal + à l'époque où on savait pas qu'on pouvait choisir avec le décodeur de voir les films en VOSTFR. Enfin, passons, la version française est plutôt bonne (sauf la voix du gamin...) mais je pense que la VO est tout de même un vrai plus pour ce film (rien que pour le fait que ce soit une seule et même doubleuse qui fasse Sophie jeune et vieille).

Mais personnellement, j'ai moins été emballé par Chihiro, qui est pourtant excellent (raah, pourquoi ce faux pas au niveau de la 3D > o < !). Peut-être que l'univers du château ambulant, plus européen, m'as mieux parlé... Mais je te conseille vraiment vivement d'aller voir ce film, car c'est franchement mon 2e Miyazaki préféré, voir le premier, faudra que je me fasse plus tard un week-end Mononoké - Château Ambulant pour vraiment définir qui est le meilleur entre les deux xD, et je sens que la compétition sera rude, enfin, faudra que je les ai en VO pour cette occasion là x) ...

Mais ce qui m'a impressionné, c'est que j'ai mis au moins 15 minutes avant de détecté la 3D dans le film xD alors que d'habitude je la détecte tout de suite. Mais je pense que ce film fait vraiment partit des Miyazaki à absolument voir avec Totoro, Mononoké et bien entendu Chihiro.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creabd.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Avis en Vrac] Le Château Ambulant   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Avis en Vrac] Le Château Ambulant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - SCN Château de Compiègne (60) - restauration du salon de musique
» Hauru no ugoku shiro (Le Château Ambulant)
» [Ghibli] Le Château Ambulant
» [Animes] Mes voisins les Yamada/Le Château Ambulant
» Le château ambulant FANART

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pépé & Mémé Corporation :: Partie Mémé :: Ciné-Mémé :: 1- Cinéma :: Avis en Vrac-
Sauter vers: